Comment s’offrir un groupe pour sa soirée privée ?

Nous pouvons tous facilement trouver un prétexte pour faire une soirée. Mais si les idées ne désemplissent pas, ce n’est peut-être pas le cas du compte en banque !

Alors comment débloquer le budget nécessaire pour faire intervenir des musiciens ?

Pas de panique, voici quelques solutions pour parvenir malgré tout à organiser une super soirée.

1- Le chapeau

Ce principe est très connu puisque utilisé de manière courante dans les petits théâtres et les salles modestes. L’entrée à la soirée est libre, et les invités profitent des animations, boissons, nourriture ou autre gratuitement. En revanche, avant de partir chacun déposera dans un chapeau (ou une urne) une participation. Celle-ci est à la discrétion de chacun, à hauteur des revenus ou des consommations. Sans mettre la pression, ce moyen permet de récolter une aide assez conséquente car les gens sont assez généreux dans ces conditions. Si vous préférez opter pour un chapeau virtuel, vous pouvez créer ça en quelques clics sur internet, et inviter vos amis à cotiser. (On vous en présente un à la fin de l’article).

2- Fixer un prix global

Rassurez-vous, c’est à la portée de tout le monde. Même ceux qui sont nuls en maths ! En effet, il suffit de calculer le coût total de la soirée (boissons, nourriture, animations, …) et de le diviser par le nombre d’invités. Ainsi, plus on est de fous, plus on a de sous ! Voilà pour le cas où vous n’auriez vraiment pas de budget. Sinon, vous pouvez décider de prendre à votre charge le tiers ou la moitié de la somme globale, ce qui allègera la participation de vos convives. De plus, vous pourrez mieux vous rendre compte du prix global, et ainsi rajouter des choses (plus d’alcool, de chips, de diamants, …) en fonction de votre marge.

3- Faire le maximum soi-même

Nous avons vérifié cet après-midi encore au magasin, le prix de l’huile de coude n’a toujours pas augmenté ! Profitez-en ! Vous ferez de fortes économies si vous faîtes vous-même les gâteaux, cakes, et autres tapas que dégusteront vos invités. Demandez à quelques copains et copines de vous aider, cela fera un avant-goût super convivial à votre soirée. Pareil pour les jus de fruits, il est très facile et rapide d’en faire des litres. Pour les alcools en revanche, comme il est interdit aux particuliers de le fabriquer, vous pouvez demander une participation à ceux qui en boivent. Idem pour la déco : il est probable que vous-même ou des personnes de votre entourage, aient des talents insoupçonnés en arts plastiques : réalisation de bougies, de centres de table, de suspensions… Vous manquez d’idées ? Vous en trouverez des tonnes ici : DIY déco

Toutes les économies réalisées vous permettront de dégager un budget pour financer un petit groupe.

4- La cagnotte collaborative

Comme promis, nous vous présentons donc cette version améliorée du chapeau. Et, nous travaillons justement avec Live Tonight, un site plein de ressources qui propose une Cagnotte collaborative assez originale. Le principe : chaque participant peut contribuer au financement de la prestation musicale (où voter pour leurs groupes préférés). Cela permet d’impliquer vos convives qui pourront choisir avec vous les musiciens.

Plus d’infos sur la cagnotte collaborative ici !

Nous espérons qu’avec ces quelques astuces, votre porte- monnaie arrivera à suivre votre cadence infernale ! Sinon, au lieu de faire une petite fête par semaine, faîtes-en une grosse tous les mois ! Amusez-vous bien !

Please follow and like us: